Colloque de l’ADEPUM sur la nature humaine

La notion de la « nature humaine » a toujours été une source de questionnements et de débats pour les philosophes et les scientifiques. Que l’on en accepte la légitimité ou pas, cette notion est centrale à un bon nombre de problématiques philosophiques et scientifiques. La nature humaine peut donc être traitée de plusieurs façons selon différentes perspectives en philosophie (philosophie grecque, médiévale, moderne, post-moderne, féminisme, éthique, politique, économique, épistémologie, des sciences, du langage, etc.) ainsi qu’en sciences (anthropologie, psychologie, sociologie, etc.).

C’est autour de cette thématique que s’est inscrit le premier Colloque Annuel de l’ADÉPUM, colloque s’étant déroulé les 25 et 26 mars 2010 au département de philosophie de l’Université de Montréal. Dans un effort de regrouper des étudiants-chercheurs de plusieurs horizons autant philosophiques que scientifiques, le colloque était ouvert à des soumissions provenant d’étudiants des cycles supérieurs de différents domaines. Les organisateurs du colloque vous présentent ici une sélection des communications s’étant le plus démarquées.

Nous remercions la revue Ithaque d’avoir bien voulu héberger les actes du colloque.

Mathieu Charbonneau – directeur du comité d’organisation,
Karine Fradet – membre du comité d’organisation,
Karl Degré – membre du comité d’organisation.

Table des Matières

Is Man a Rational Animal ?
par Linda Cochrane

Épistémologie des vertus et réalisme psychologique
par Karl Degré

Induction et déduction : la place de la logique dans la nature humaine
par Karine Fradet

La marginalisation de la nature humaine en anthropologie
par Émilie Martin

The (Human) Nature of Economic Choice
par Eli Spiegelman

L’être humain comme l’«animal symbolique» chez Ernst Cassirer
par Adam Westra

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.